Riddled Corpses EX

 

Sorti à l’origine sur PC sous le nom de « Riddled Corpses » ce shooter twin stick fleure bon la 16 bits et le chiptune. C’est en 2018 que COWCAT décide de le porter sur toutes les consoles récentes en y ajoutant au passage son lot de nouveautés et d’améliorations. C’est donc bien la version EX que nous testerons ici.

 

 

Histoire :

Le jeu commence en vous expliquant qu’une horde de zombie arrive sur terre, bah oui mais vous fermez pas la porte des enfers en sortant aussi ! Vous l’aurez compris on ne joue pas à Riddled Corpses pour son histoire, c’est simplement un prétexte pour tuer des zombies et démons par paquet de 500. Le titre n’est pas traduit en Français mais l’Anglais scolaire pratiqué ici ne devrais pas poser de problème, puis pour les cancres du fond on vous a déjà dit que c’était prétexte !

 

 

Gameplay :

Riddled Corpses EX est un twin stick shooter, entendez par là que le joystick gauche servira au déplacement de votre avatar et le droit pour le tir (orientez simplement ce dernier pour tirer dans la direction voulue). Le gameplay est sans faille et rend les sessions très agréable, vous disposez de 3 points de vie, chaque coup reçu de la part d’un ennemis vous en coûtera un. Les ennemis lâcheront parfois quelques items (au nombre de trois), la trousse de secours qui vous rajoute un point de vie, l’horloge qui une fois utilisé via Carré ou L1 ralentira le temps et enfin la TNT qui via la Croix ou R1 détruira tout les ennemis (hors boss) et les projectiles de l’écran. Si la difficulté vous empêchera à coup sûr de finir le jeu dès votre première session il vous faudra après chaque mort dépenser l’or durement gagné afin d’améliorer le niveau de votre personnage ou d’en acquérir de nouveau. Une fois tout cela fait il vous faudra recommencer le jeu au début (avec la possibilité de de sélectionner les niveaux préalablement terminés).

 

 

Technique et graphisme :

Avec son style très typé 16 bits inutile de vous dire que les consoles modernes n’ont aucun mal à faire tourner ce Riddled Corpses Ex qui profite d’une fluidité à toute épreuve ainsi qu’une absence de temps de chargement qui nous rappelleront encore une fois l’époque bénite des cartouches. Le game design n’est pas en reste et même si c’est toujours un aspect personnel, je pense qu’il plaira à beaucoup de monde.

 

 

Musique :

Coté ambiance musicale vous avez le choix entre « classic » et « new ». Les musiques du thème « classic » sont de qualité et rappellent les années 90. On regrettera qu’il n’y ai qu’une musique par niveau rendant le tout bien redondant. Pour le thème « new » on retrouve les mêmes musiques retravaillées dans un style chiptune franchement peu inspiré. 

 

 

Durée de vie :

Comptez pas moins de 10 heures pour venir à bout du mode histoire du titre, mais en réalité vous comprendrez que ce n’est que le début puisque qu’il vous faudra bien plus de temps pour débloquer tout les personnages ou encore proposer un score convenable au modes arcade et survie. Le mode arcade vous mettra dans la peau d’un personnage de niveau 1 que vous ferez évoluer en cours de jeu, le but ici sera de finir tout les niveaux du mode histoire d’une seule traite. Pour le mode survie vous êtes placé sur une carte fixe, combien de vagues réussirez vous à renvoyer en enfer ? Un classement en ligne est disponible pour pouvoir vous comparer à vos amis.

 

 

Multijoueurs :

Tout les modes de jeu que propose Riddled Corpses EX sont jouable en coop local. Pas d’ajout, simplement vous profitez du fait d’être deux, assurément fun !

 

 

Cross buy et versions physiques :

Le jeu propose le cross buy entre les versions dématérialisées Playstation 4 et Playstation Vita, mais sachez qu’il existe des versions boites du jeu sur ces même plateformes chez l’éditeur Red Art Games, bah oui c’est quand même plus sympa en boite non ? 

 

 

Conclusion :

Un jeu de qualité qui vous fera ressortir régulièrement le titre tant l’intérêt se fera sur le long terme mais également un must have pour le multijoueurs local.

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *