Fusion: Link to the Past et Super Metroid

Super Metroid and A Link to the Past crossover item randomizer… Sous ce nom à coucher dehors (mais au moins assez explicite) se cache un engin de torture qui va intervertir les items des deux jeux cultes, et ainsi tout mélanger. Cela peut faire peur au départ mais si vous n’en mourrez pas, il se peut que ce hack vous donne énormément de plaisir !

 

Ce qui au départ était une blague entre streamers lassés de boucler leurs jeux les yeux fermés est donc devenu réalité sous la forme d’un hack de ROM que vous pouvez réellement télécharger (via ce lien) et que vous pouvez vraiment essayer à vos risques et périls !

Ce hack à été rendu possible grâce aux structure mémoire des deux jeux qui sont très similaire dans les changement de tableaux.

Seulement, en combinant Zelda et Metroid, il se peut que le programme vous fasse tourner littéralement en bourrique : ce crossover est basé sur Link to the Past Randomizer, un célèbre bidouillage qui permute les emplacement des items dans le royaume d’Hyrule afin de mettre un peu de piment dans les épinards.

Ici, encore plus tordu, le hack du jour permute les emplacements des objets dans Link of the Past et Super Metroid. Vous pourrez donc découvrir la Morph Ball de Samus dans la cascade des voeux ou le Lac Hylia de Zelda pour aussi bien tomber sur le Médaillon d’Ether dans quelque recoin obscur de Crateria !

Inutile de vous dire que ce hack est avant tout destiné à ceux qui connaissent les deux jeux sur le bout des doigts, qu’ils perdront d’ailleurs fatalement à force de s’échiner sur leur manette face à ce nouveau type de défi multi-jeu, le but étant tout de même de tuer à la fois Ganon et Mother Brain, puis de finir les deux parties !

Justement, Andy Laso, un célèbre speedrunner de Link to the Past a trouvé l’expérience de ce crossover Metroid-LTTP aussi amusante qu’épuisante !

Heureusement, le développeur-bourreau Thomas « Total » Backmark nous indique qu’une doc est disponible ici pour vous guider un peu avant de vous perdre dans cette cambrousse de pixels…à moins qu’elle ne se trouve ailleurs, qui sait…

source : romgame

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *